Revue de presse : Well Inc.

En octobre 2016, le projet Well inc. est arrivé sur la table.

Ce que j’ai principalement reproché, à plusieurs reprises, était que le conseil municipal était mis devant des faits accomplis. Je crois que le conseil municipal aurait dû être davantage mis à contribution. Je ne suis pas contre l’initiative de revitalisation du centre-ville, bien au contraire. Je vous invite d’ailleurs à consulter ma réflexion sur le développement économique du centre-ville. 

Je vous rappelle que j’ai voté pour l’acquisition des propriétés du centre-ville.

Je critique particulièrement la façon de porter le projet.

 

well

Annie Godbout a quant à elle été très catégorique, affirmant qu’elle n’avait pas confiance que le maire Bernard Sévigny soit en mesure de mener ce projet à bon port. Celle-ci se désole de constater que les élus n’ont eu que 72 heures pour se faire une idée sur cet ambitieux projet.Le Sherbrooke Express, 3 octobre 2016

Consultez l’article complet du journaliste Christian Caron

well2

« Dire oui à ce projet ce soir,  c’est un acte de foi envers le maire Bernard Sévigny pour mener un projet qui n’est pas encore défini. Je n’ai malheureusement pas confiance en sa capacité de mener ce dossier. »

– Annie Godbout, conseillère municipale

Radio-Canada, 4 octobre 2016

Consultez l’article complet de la journaliste Brigitte Marcoux

well3

Annie Godbout, qui songe à faire campagne contre Bernard Sévigny lors des prochaines élections municipales, lui reproche un flou dans les aspects financiers du projet.

« Comment le maire compte-t-il nous présenter les orientations de ce projet? Est-ce qu’un plan d’affaires va être présenté aux élus? Si oui, quand? » a-t-elle demandé.

Radio-Canada, 17 octobre 2016

Consultez l’article complet du journaliste Carl Marchand