Revue de presse : rétention des étudiants immigrants diplômés

En mai dernier, Kathleen Weil, ministre du Ministère de l’immigration, de la diversité et de l’inclusion (MIDI), est venue annoncer un investissement qui permettrait la rétention des étudiants étrangers diplômés. Il est important de se rappeler que les communautés immigrantes peuvent apporter beaucoup à nos entreprises d’ici et il faut se donner les moyens de les inciter à choisir l’Estrie. Je me réjouis du financement du MIDI pour notre région et nos entreprises qui seront mis en lumière. Les étudiants immigrants diplômés sont des atouts indispensables pour nos entreprises, particulièrement pour celles qui souhaitent exporter et créer des liens à l’international.

Étudiants étrangers

Pour les inciter à adopter l’Estrie après leurs études, Sherbrooke Innopole recevra 85 000 $ dans le cadre d’une entente de partenariat de deux ans avec le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI). Kathleen Weil, ministre du MIDI et Luc Fortin, député de Sherbrooke et ministre responsable de l’Estrie, étaient particulièrement emballés par cette nouvelle.

« Les étudiants internationaux sont des candidats de choix pour l’immigration permanente. Ils sortent avec un diplôme en mains, connaissent le Québec et leur intégration est déjà bien amorcée », indique Mme Weil.

La Tribune, 5 mai 2017

Consultez l’article complet de la journaliste Stéphanie Girard