Revue de presse : Centre de foires ou l’urgence de mettre en valeur nos insfrastructures

J’ai une préoccupation quant à nos infrastructures existantes, dont le Centre de foires, la place Nikitotek et le Marché de la Gare. Il est décevant de constater que celles-ci ne soient pas utilisées à leur juste valeur. Il serait temps de se donner la chance de les utiliser à pleine capacité afin d’en retirer tout le potentiel qui ressort de ces infrastructures. Fidèle à mes habitudes, j’ai questionné les principaux intéressés au sujet du Centre de foires qui est utilisé qu’à moitié. Je suis rassurée de savoir que Destination Sherbrooke songe à optimiser le modèle d’affaires pendant la période estivale.

Centre de foires

M. Bernier répondait à une question de la conseillère Annie Godbout. « L’an dernier, le taux de vacance était d’environ 55 %. Avec les yeux d’un citoyen, on a l’impression qu’il y a peu d’activités au Centre de foires. Est-ce que c’est dans les plans de lui donner un second souffle pour utiliser cette infrastructure à meilleur escient? » a-t-elle interrogé.La Tribune, 8 mai 2017

Consultez l’article complet du journaliste Jonathan Custeau