13458694_10154049904330395_2966591552244637100_o

Revue de presse – 75ième vigile organisée pour Raif Badawi

La mise en terre du rosier «espoir pour l’humanité» a été effectuée conjointement par la conseillère municipale Annie Godbout, à titre de présidente du Comité des relations interculturelles et de la diversité de la Ville de Sherbrooke, accompagnée de la porte-parole d’Amnistie internationale en Estrie, Mireille Elchacar, et de l’instigatrice des vigiles, Jane Hospes.

Capture d’écran 2016-08-04 à 11.37.54 PM

 

«La communauté sherbrookoise a de quoi être fière. La semaine dernière, Ensaf me disait à quel point ces petits gestes lui tenaient à coeur. On espère maintenant des résultats, parce que se battre pour la liberté d’expression et les droits humains, c’est fondamental. La Ville fait sa part et on sera toujours présent pour ce type de projet», a promis Mme Godbout en invitant les villes du Québec à poser un geste similaire à celui de Sherbrooke.

 

«Je lance un défi aux autres municipalités, en particulier Montréal et Québec, qui ont aussi des services d’horticulture, de planter des rosiers «espoir pour l’humanité». Je pense que chaque petit geste compte et si tout le Québec peut être uni pour cette cause-là, cela serait significatif et cela donnera un peu d’espoir à cette famille sherbrookoise.

La Tribune

 

http://www.lapresse.ca/la-tribune/actualites/201606/03/01-4988231-un-rosier-despoir-pour-lhumanite.php