2016-10-28 19.08.54

Proposition d’une politique de reconnaissance citoyenne à la ville de Sherbrooke

En date du 5 septembre 2017, j’ai fait une proposition au Conseil municipal d’un projet qui me trotte dans la tête depuis plusieurs mois. Je crois qu’il est plus que temps que la Ville de Sherbrooke se dote d’une Politique de reconnaissance citoyenne.

Continue reading…

Capture d’écran 2017-02-25 à 10.04.27 AM

Projet particulier d’urbanisme – Well inc: une planification qui manque de sérieux

Lundi, le 20 février 2017, j’ai voté contre le dépôt du plan particulier d’urbanisme (PPU) du projet Well inc. Pour ma part, le dossier était incomplet et je souhaitais que l’on retourne à la table à dessin.  Il faut de réelles solutions à proposer aux enjeux énoncés.

Notre maire utilise actuellement une stratégie inacceptable pour faire approuver le PPU (plan particulier d’urbanisme) du projet Well inc. Il a présenté une coquille vide. Aucun aménagement urbain, aucune solution aux problèmes de stationnement, aucun plan sur la mobilité active et aucun plan budgétaire ne sont proposés. Nous avons signé un chèque en blanc lundi soir dernier. Personne ne pourra s’opposer car il n’y a rien à s’opposer.
En prime, lorsque les aménagements seront réellement planifiés, la Ville n’aura plus besoin de consulter si les solutions conviennent aux gens du secteur.

Je me demande : Y A-T-IL UN CHAUFFEUR DANS LE TRAIN?  Les stratégies émergentes, c’est bien beau en théorie mais en pratique ce sont les citoyens qui risquent de payer cher le prix.  Et surtout, on ne veut pas et on ne doit pas agir au cas par cas.

Continue reading…

FullSizeRender (1)

Demande d’engagement de l’UMQ sur l’enjeu du « Vivre Ensemble »

Je vous présente intégralement mon mot de la conseillère de la séance du conseil municipal du 6 février 2017.

D’abord, au nom des membres du CRID réunis le 2 février dernier, j’offre mes sincères condoléances aux familles et aux amis des victimes de l’attentat de Québec ainsi qu’aux cinq associations sherbrookoises de confession musulmane. Les membres du CRID souhaitent qu’un message de sympathie leur soit envoyé au nom du conseil municipal.

Continue reading…

fullsizerender

Budget 2017 : Un manque de volonté politique

Mon intervention lors de la séance extraordinaire à l’occasion de l’adoption du budget 2017

 

Monsieur le Président,

 

Je voterai contre ce budget parce que je suis profondément convaincue que nous aurions pu offrir un répit aux contribuables sherbrookois par un gel de taxe. D’autres villes au Québec on réussit à le faire et je crois qu’avec une véritable volonté politique nous aurions pu réussir un tel objectif.

Continue reading…

L’entêtement : Cow-Boys, de Willie à Dolly

Je vous partage mes préoccupations énoncés, et quelques bonifications, à l’occasion de mon mot de la conseillère lors de la rencontre du conseil municipal du 6 septembre 2016.

Nous apprenions dans La Tribune, le 14 août 2016, que la saison de 2016 avait été « correcte » pour le producteur de Québec Issime, Robert Doré, qui présente Cow-Boys, de Willie à Dolly depuis maintenant 3 ans au théâtre ouvert de la Place Nikitotek, située au centre-ville de Sherbrooke. Puis, la semaine suivante, on parle plutôt d’une année « satisfaisante ». Pourquoi ce changement de discours? Pour nous préparer à avaler la pilule du retour de Willie à Dolly? Toutefois, on nomme que les attentes n’ont pas été atteintes, bien que le spectacle demeure rentable pour la production. Tant mieux si elle arrive à rentabiliser ses activités, mais à quel prix pour les contribuables sherbrookois?  En 2014, on parlait d’une moyenne de 39% de la salle qui se remplissait. En 2015, avec le nouveau toit, on avait alors 55% des sièges et le producteur se disait satisfait. On parle donc ici d’une salle à moitié vide. Avec les commentaires recueillis en 2016 concernant des résultats « corrects», à quoi peut-on s’attendre?

Continue reading…

Revue de presse du rassemblement de la Grande journée des petits entrepreneurs 2016 à Rock Forest

2016-06-18 12.40.32

« Ça devient des entreprises familiales, parce que les parents mettent la main à la pâte bien sûr! » mentionne Annie Godbout, conseillère municipale du district de Rock Forest et instigatrice de ce rassemblement.

 

« L’objectif, c’est de semer la graine entrepreneuriale chez les enfants. Ce genre d’activité sert à stimuler la créativité, l’autonomie, la débrouillardise, le sens des affaires.

 

Souvent, en bout de piste, les enfants réalisent qu’ils sont capables de faire quelque chose de plus grand qu’eux-mêmes, alors ça leur donne beaucoup de confiance en eux. »

La Tribune

 

La Tribune:

http://www.lapresse.ca/la-tribune/actualites/201606/19/01-4993528-je-vends-de-la-limonade-tu-veux-men-acheter-une.php

 

Le Journal de Sherbrooke :

http://www.lejournaldesherbrooke.ca/actualites/2016/5/26/les-jeunes-entrepreneurs-sherbrookois-en-vedette–.html

 

________________________________________________________________________________________________